Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 08:00

Thaïlande : les ethnies montagnardes : les karen

5107559961_33c1a0d83e.jpg

Thaïlande : les ethnies montagnardes : les karen

Les karen, lahu, akha et lisu comptent respectivement pour 5 %, 11 %, 6 %, et 4 % de la population montagnarde du pays.

Les karen (kariang en thaï) sont les plus anciens émigrés à s'être installés en Thaïlande. Ils sont arrivés voilà 300 ans des hautes terres de Birmanie où le plus gros de la population réside encore actuellement. C'est pourquoi l'on rencontre le plus grand nombre de villages karen le long de la frontière. Dans ces villages, quelques habitants désirent créer un état karen et militent dans ce sens. Cet état serait en partie en Thaïlande et en plus grosse partie sur le Myanmar. Mais du côté Myanmar la répression est impartiale et les conditions de vie de ces gens indépendantistes étaient terribles. Réfugiés politiques en Thaïlande, les karen ont été "parqués" dans des villages étroitement surveillés par les militaires. Leur vie est un peu meilleure mais elle n'est pas très enviable malgré tout ! Les karen sont divisés en 4 sous-groupes : les Sew karen ou karen blancs, les Pwo karen ou Plong, les Taungthu ou karen noirs et les Kayah ou karen rouges.

Thaïlande : les ethnies montagnardes : les karen

5078483487_4468f01847.jpg

Thaïlande : les ethnies montagnardes : les karen

Les karen arrivés les premiers en Thaïlande ont occupé les terres à 500 mètres d'altitude, à côté des villages thaïs. C'est ainsi que l'influence culturelle thaïe les a profondément marqués. Ils pratiquent une agriculture sédentarisée et centrée particulièrement sur la riziculture inondée. Ce sont aussi d'excellents éleveurs et dresseurs d'animaux domestiques ; poulets, porcs, buffles et éléphants. Rituellement, lors des cérémonies, des poulets sont sacrifiés. Les karen sont en général animistes. L'adultère et le divorce sont rares chez eux, mais si cela arrive, ils doivent faire un sacrifice pour apaiser les esprits. Il y a aussi pas mal de chrétiens et de nombreux bouddhistes. Des pasteurs américains sont venus au xix ème siècle pour les évangéliser. C'est dans cette tribu des karen que l'on rencontre les femmes-girafes (padong ou en thaï : kayan). Ces tribus d'environ 8000 personnes vivent principalement dans la région de Mae Hong Son. L'origine de la coutume des femmes-girafes est difficile à connaître car les avis sont partagés. Peut-être que les nombreux anneaux entourant leur cou avaient pour but de les protéger des attaques des tigres, ou bien alors est-ce un privilège pour les femmes nées à la pleine lune ; d'autres disent encore que ces anneaux concentrent l'esprit de la tribu. Les anneaux sont tellement lourds que les muscles de leurs épaules sont complètement abîmés. On ne sait pas exactement mais ces femmes-girafes sont régulièrement visitées par les touristes... un peu comme des specimens !

Thaïlande : les ethnies montagnardes : les karen

Partager cet article

Repost 0
Published by farangced - dans Villes et Provinces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : franco-thai
  • franco-thai
  • : apporter informations, cultures, loisirs, outils de communication, etc. Un pont entre la France et la Thaïlande
  • Contact

Partage / Share

Recherche

Archives