Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 19:49

Thaïlande - Abhisit appelle Thaksin à ne pas inciter à des troubles






Thaïlande - Abhisit appelle Thaksin à ne pas inciter à des troubles

26 décembre 2008...

BANGKOK - Le nouveau Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a appelé vendredi le dirigeant en exil Thaksin Shinawatra à mettre les intérêts du royaume au dessus de tout et à ne pas inciter à des troubles à 48 heures d'une manifestation de l'opposition.

"Je n'ai pas de problème s'il s'exprime" mais "je l'appelle à placer la position du pays avant la sienne", alors que "les intérêts" primordiaux de la Thaïlande sont aujourd'hui "la paix et la stabilité", a déclaré M. Abhisit, dans un entretien avec l'AFP.

Il a fait ces déclarations alors que les partisans de M. Thaksin, surnommés les "chemises rouges", ont prévu de se rassembler à partir de dimanche sur une place de Bangkok, à la veille d'une session parlementaire lundi et mardi, au cours de laquelle M. Abhisit "espère pouvoir présenter" la politique de son gouvernement.

"Je suis sûr que nous gérerons la situation de manière à ne pas ternir l'image du pays", a-t-il dit, alors que la police redoute des débordements et des incidents.

M. Abhisit, 44 ans, chef du Parti démocrate, est devenu Premier ministre le 15 décembre à la faveur d'un renversement d'alliance parlementaire consécutif à la dissolution par la justice du Parti du pouvoir du peuple (PPP) des lieutenants de M. Thaksin.

L'ordre de dissolution du parti au pouvoir, issu des élections législatives de décembre 2007, était intervenu alors que des manifestants, vêtus de jaune, en signe d'allégeance au roi, occupaient depuis plus d'une semaine les aéroports de Bangkok.

Le 7 octobre, l'ex-Premier ministre Somchai Wongsawat, beau-frère de M. Thaksin, avait prononcé son premier discours de politique générale devant les députés, mais son intervention avait été marquée par de violents incidents autour du Parlement où la police avait abondamment utilisé des gaz lacrymogènes contre des manifestants royalistes, faisant deux morts et près de 500 blessés.

"De toute évidence, il faudra voir combien de personnes (parmi les partisans de M. Thaksin) manifestent (à partir de dimanche). Des instructions seront données à la police et aux forces de sécurité pour éviter une répétition (des violences) du 7 octobre", a déclaré M. Abhisit.

Interrogé sur l'avenir de M. Thaksin, qui gouverna la Thaïlande de 2001 à 2006 avant d'être renversé par l'armée et de se réfugier à l'étranger après des accusations d'abus de pouvoir et de corruption, M. Abhisit a dit que l'ex-Premier ministre ne devait s'attendre à aucun "traitement spécial" de la part de la justice.

Mais il n'a pas exclu un éventuel pardon, tout en soulignant que M. Thaksin devait "d'abord accepter sa punition et ses responsabilités".


Thaïlande - Abhisit appelle Thaksin à ne pas inciter à des troubles


voir aussi  Provinces de la Thaïlande

Partager cet article

Repost 0
Published by cedric - dans Actualites
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : franco-thai
  • franco-thai
  • : apporter informations, cultures, loisirs, outils de communication, etc. Un pont entre la France et la Thaïlande
  • Contact

Partage / Share

Recherche

Archives